Après-midi théâtral avec la troupe Guillemigelé « L’amour foot »

Dimanche 12 décembre 2021 :

Ajout au programme initial de l’année : nous accueillerons la troupe Guillemigelé le dimanche 12 décembre 2021 après-midi pour la première de la pièce « L’amour foot » de Robert Lamoureux.
Rendez-vous à partir de 14h40 à la Grange de Lusigny-sur-Barse pour une représentation à 15h00.

Participation : 8 euros / gratuit pour les moins de 14 ans.

Image : Troupe Guillemigelé en représentation à Radonvilliers – archives AAPNRFO.

Balade guidée « Découverte de la récolte du safran et du village de Dolancourt » – ANNULATION

La visite de la safranière de l’Aube à Dolancourt prévue le dimanche 17 octobre prochain est malheureusement annulée.
Nous la reprogrammerons en 2022, à la même époque, couplée avec la visite des coulisses du parc d’attractions Nigloland (fabrication des costumes, décors).
Nous vous remercions pour votre compréhension.

Image : www.consommeraubois.fr

Conférence « A la recherche des verrières disparues de l’église de Dienville »

Samedi 9 octobre 2021 :

Colette Cordebar nous livre, dans cette conférence, les rebondissements de la recherche des verrières de l’église de Dienville et d’une restauration à venir. La conférence aura lieu dans l’église, in situ, pour mieux apprécier l’enjeu de la restauration.

RDV à 17h00 à l’église de Dienville.
Entrée libre.

Atelier « cuisine avec les plantes et les fleurs autour de toi »

Samedi 2 octobre 2021 :

Ce sont 13 personnes qui ont participé à l’atelier de « cuisine sauvage » proposé à la salle polyvalente de Dosches. En compagnie de Martine de l’association Les Pa Pié Nu deux recettes ont été préparées : salade de fleurs et spaghettis aux orties. Chacun a pu préparer, déguster puis emporter de chaque préparation.

Crédit photo : www.blogdesbourians.fr

Visite de l’abbaye de Basse-Fontaine et conférence

Samedi 18 septembre 2021 :

Une petite cinquantaine de personnes (nombre de personnes limité) a pu suivre la visite guidée de l’abbaye de Basse-Fontaine (à proximité de Brienne-le-Château) avec l’aimable accord des propriétaires de l’abbaye, Julien et Marine Cornaert Brunelet, tous deux à l’initiative de la création de l’association des Amis de Basse-Fontaine.
La visite fut suivie par une conférence de Gérard Schild et Jean-Claude Czmara sur les abbayes et prieurés dans le Parc et l’Aube dans la salle polyvalente d’Epagne.

Photo : abbaye de Basse-Fontaine (archives AAPNRFO)

Expo-conférence « L’oeuvre de Charles Monginot »

Samedi 7 août 2021 :

Une rue de Dienville et une autre à Brienne-le-Château se sont vu attribuer le nom de Charles Monginot (1825-1900).
Qui était cet homme pour mériter un tel honneur ? Issu d’une famille auboise, ses natures mortes et ses portraits figurent dans une quinzaine de musées et dans des collections privées.

L’association a proposé de découvrir la vie et l’œuvre de cet artiste avec :
– une exposition de 10h00 à 18h00 par les peintres amateurs de la Maison Pour Tous – Centre social de Brienne-le-Château
– et deux conférences sur la vie et l’oeuvre de Charles Monginot par Colette Cordebar à 11h00 et 16h00.

Image : Portrait de Charles Monginot par Thomas Couture – source artnet.com

Report Balade commentée « les hôtels particuliers dans le coeur historique de Troyes » – COMPLET

Ce sont 40 personnes qui ont pu participer à cette balade commentée et bénéficier des commentaires de Gérard Schild, notre guide pour l’occasion.
La même visite sera reproposée le dimanche 3 octobre 2021.

Report conférence « Pourquoi l’Histoire qualifie-t-elle le Traité de Troyes de honteux ? » par Gérard Schild en visioconférence

Une petite trentaine de personnes s’est connectée le samedi 17 avril à 19h00 pur suivre cette conférence à distance en visio animée par Gérard SCHILD.

Il y a 600 ans, Troyes est le centre stratégique du pouvoir. Résidence des familles royales, elle est le théâtre, en mai 1420, d’un double événement qui va profondément marquer l’histoire de la France et celle de l’Angleterre.
Censé garantir la paix, le traité de Troyes est conclu à la cathédrale ; douze jours plus tard, le mariage du roi d’Angleterre Henri V avec Catherine de France est célébré à l’église Saint-Jean-au-Marché… union bientôt symbolisée par la naissance d’Henri VI, roi pour les deux couronnes. Le souverain anglais devient de fait, l’héritier du royaume de France – au détriment du Dauphin, le futur Charles VII. Neuf ans après, Jeanne d’Arc arrive aux portes de Troyes qu’elle délivre de l’occupant anglo-bourguignon. Mais les souverains anglais porteront le titre de “roi de France et d’Angleterre” jusqu’en 1802 (Paix d’Amiens).
À travers l’exposition “Un roi pour deux couronnes“, le Département de l’Aube a souhaité faire connaître du grand public cet épisode censé mettre fin à la guerre de Cent-Ans qui a eu de fortes répercussions sur le plan politique et culturel ainsi que dans l’imaginaire collectif (épopée de Jeanne d’Arc, sacre de Reims, victoire de Charles VII, œuvres de William Shakespeare, etc…).

L’exposition n’étant malheureusement pas visible en raison de la crise sanitaire, nous vous avons proposé cette conférence pour comprendre les enjeux et jeux de pouvoir qui ont sous-tendu la signature de ce traité.