Report conférence « Pourquoi l’Histoire qualifie-t-elle le Traité de Troyes de honteux ? » par Gérard Schild en visioconférence

Une petite trentaine de personnes s’est connectée le samedi 17 avril à 19h00 pur suivre cette conférence à distance en visio animée par Gérard SCHILD.

Il y a 600 ans, Troyes est le centre stratégique du pouvoir. Résidence des familles royales, elle est le théâtre, en mai 1420, d’un double événement qui va profondément marquer l’histoire de la France et celle de l’Angleterre.
Censé garantir la paix, le traité de Troyes est conclu à la cathédrale ; douze jours plus tard, le mariage du roi d’Angleterre Henri V avec Catherine de France est célébré à l’église Saint-Jean-au-Marché… union bientôt symbolisée par la naissance d’Henri VI, roi pour les deux couronnes. Le souverain anglais devient de fait, l’héritier du royaume de France – au détriment du Dauphin, le futur Charles VII. Neuf ans après, Jeanne d’Arc arrive aux portes de Troyes qu’elle délivre de l’occupant anglo-bourguignon. Mais les souverains anglais porteront le titre de “roi de France et d’Angleterre” jusqu’en 1802 (Paix d’Amiens).
À travers l’exposition “Un roi pour deux couronnes“, le Département de l’Aube a souhaité faire connaître du grand public cet épisode censé mettre fin à la guerre de Cent-Ans qui a eu de fortes répercussions sur le plan politique et culturel ainsi que dans l’imaginaire collectif (épopée de Jeanne d’Arc, sacre de Reims, victoire de Charles VII, œuvres de William Shakespeare, etc…).

L’exposition n’étant malheureusement pas visible en raison de la crise sanitaire, nous vous avons proposé cette conférence pour comprendre les enjeux et jeux de pouvoir qui ont sous-tendu la signature de ce traité.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments