Après-midi théâtral avec Les Passeurs de Jeu à Bouranton

Premier après-midi théâtral de la saison avec la compagnie Les Passeurs de Jeu (Ferreux-Quincey, 10) qui a interprèté une comédie intitulée « Ca peut pas être pire » d’Eric Beauvillain, metteur en scène de la troupe. Quasi 100 personnes ont fait le déplacement pour découvrir cette pièce.

Résumé : Emilie travaille dans une agence de pub. Suite à une campagne désastreuse, elle voit la chance de sa carrière et entraîne Josy avec elle, dans une nouvelle campagne : au point où ça en est, ça ne pourra pas être pire… Mais est-ce que ça ne peut vraiment pas être pire ? Et quand on cherche à s’en sortir, jusqu’où ça ne peut pas être pire ?

Avec : Dorothée Thomas et Sandra Samson

Une question ? Un avis ? Ou autre, laissez un commentaire !

Envoie le premier commentaire !

Notification
avatar